Accès membre

STAGE Etude des potentialités de colonisation des lagunes par les poissons migrateurs H/F #61351


Date de parution : 05-12-2019

Annonceur ASSOCIATION MIGRATEURS RHÔNE MÉDITERRANÉE
Contrat Stage
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation PACA
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

CONTEXTE GÉNÉRAL

Situées à l’interface entre les milieux marins et continentaux, les lagunes sont des milieux offrant des conditions écologiques très variées. Ces zones d'échanges et de transferts de matières nutritives sont particulièrement favorables au développement et à la reproduction des organismes vivants (faune et flore). Ces milieux sont notamment des sites d’observations de lamproies et d’aloses et d’accueil important pour les anguilles, espèce cible d’une importante activité halieutique qui connaît un net ralentissement ces dernières années.

L’appauvrissement des stocks exploités, la dégradation des milieux et l’accessibilité des lagunes font partie des explications de ce déclin. En effet, les échanges mer/lagunes et leurs milieux annexes associés sont aujourd’hui fortement influencés par l’Homme conditionnant ainsi la colonisation de ces systèmes par les poissons migrateurs.

 

Aujourd’hui, les connaissances ne sont pas homogènes sur ces milieux et au vu des enjeux, notamment pour l’Anguille, il devient prioritaire de disposer d’un état des lieux des enjeux et de les relier aux enjeux de recrutement/échappement.

Le PLAGEPOMI 2016-2021 a ainsi comme enjeu prioritaire de mieux connaître les conditions de recrutement des lagunes et masses d’eau de transition. En ce sens, l’Association MRM a construit en 2017 et 2018, une méthode visant à dresser un diagnostic sur chaque lagune et à le valoriser au travers d’une fiche spécifique. Ce travail a été réalisé sur 3 complexes d’étang ateliers de l’arc Méditerranéen (Bages-Sigean, la Palme et Berre).

La méthode consiste à compiler les informations disponibles et nécessaires à la caractérisation de ces milieux et les valoriser sous la forme d’indicateurs sur une fiche lagune au travers de 5 thématiques (connectivité / qualité / pressions / colonisation effective / gestion).

 

En 2020, l’objectif est de dresser les potentialités de colonisation des lagunes identifiées sur le pourtour méditerranéen, à l’exception des 3 lagunes déjà étudiées.

 

Structure d’accueil

L'Association Migrateurs Rhône Méditerranée a été fondée en 1993 sous l’impulsion du Ministère de l’environnement et du Conseil Supérieur de la Pêche (CSP devenu ONEMA, puis AFB) pour gérer, animer et coordonner le Plan de Gestion des Poissons Migrateurs du bassin Rhône-Méditerranée. Ce programme concerne les trois espèces de poissons amphihalines encore présentes sur le bassin, à savoir l’Alose feinte du Rhône, l’Anguille européenne et la Lamproie marine.

Le personnel est composé de 4 techniciens hydrobiologistes, un chargé d’études, une chargée de communication, une directrice administrative et un directeur technique.

 

OBJECTIFS & DEROULEMENT DU STAGE

Sous l’encadrement du technicien responsable de l’étude, du chargé d’études et du directeur de l’Association, les missions du stagiaire consisteront à dresser le diagnostic des conditions de migration de chaque lagune au travers de :

  • La mise en place d’un planning pour l'organisation générale des différentes étapes du diagnostic ;
  • L’analyse des bases de données et des données bibliographiques et la conception d’une base d’informations relatives aux conditions de migration ;
  • L’analyse des éléments cartographiques existants : sites à enjeux comme les graus, embouchures de tributaires, connexions aux marais périphériques… ;
  • La rencontre des partenaires locaux pour qu’ils s’approprient la démarche et nous renseignent sur les études/suivis existants ;
  • L’observation des conditions de franchissement des sites à enjeux au travers de visites de terrain ;
  • La gestion des données recueillies (centralisation, organisation, classement, traitement et analyse) ;
  • La réalisation de fiche lagunes ;
  • La rédaction d’un rapport de synthèse et des supports de présentation des résultats.

 

En fonction du temps disponible et de sa motivation, le stagiaire H/F pourra participer aux autres actions de l’Association MRM sur le Rhône aval ainsi que sur les fleuves côtiers.

 

CONDITIONS DE STAGE 


Lieu :                    Locaux de l’association MRM à Arles

Période :               6 mois à partir de mars 2020

Rémunération :     Gratification de stage de 15% du Plafond de la Sécurité Sociale

                            Indemnisation des repas de midi pris sur le terrain

Déplacements :     Plusieurs déplacements sur le terrain seront réalisés durant le stage pour rencontrer les différents acteurs et observer les conditions de franchissement des sites clés. Mise à disposition de véhicules de service

Horaires :              35 heures hebdomadaires selon horaire en vigueur dans la structure

 

PERSONNE A CONTACTER 


Envoyez CV et lettre de motivation par courrier électronique à : 


Damien RIVOALLAN – Chargé d’études – 04.90.93.98.37 – 06.09.58.11.67

d.rivoallan@migrateursrhonemediterranee.org

Association Migrateurs Rhône Méditerranée 


ZI Nord – Rue André Chamson
- 13200 ARLES


www.migrateursrhonemediterranee.org

Profil recherché :

COMPETENCES REQUISES 


  • Niveau bac +3 à bac +5 en environnement milieux aquatiques 

  • Aptitude au travail de terrain 

  • Autonomie, esprit de synthèse 

  • Maîtrise de logiciels de bureautique et de cartographie 

  • Permis de conduire 

  • Savoir nager