Accès membre

Chargé de rédaction des plans de Gestion H/F #111824


Date de parution : 10-07-2024

Annonceur ONF
Contrat CDD 36 mois
Secteur Bois / Forêt
Localisation Seine-et-Marne
Fonction(s) Études / Projets / Développement
Formation BAC+3/BAC+4

Contexte du recrutement et définition de poste :

L'agence IDF-EST recrute une(e) chargé de mission en charge de la rédaction des plans de gestion et dossiers de création des réserves biologiques du massif de Fontainebleau

L'Agence Ile-de-France Est couvre les 4 départements de l'est parisien (77, 93,94, nord-est du 91) et met en oeuvre le régime forestier dans un contexte urbain à enjeux multiples et très complexes. L'agence assure la gestion de 42 000 ha de forêts domaniales, dont le massif de Fontainebleau (21 000 ha) et de 10 000 ha de forêts des collectivités. Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux sont très élevés : les attentes des élus, des associations et des usagers sont fortement exprimées.

Le massif de Fontainebleau (forêts domaniales de Fontainebleau / Trois-Pignon / Commanderie) est classé Natura 2000 (notamment). Dans ces forêts qui constituent des réservoirs de biodiversité majeurs dans une région très urbanisée, les enjeux écologiques sont importants et nécessitent une gestion (notamment sylvicole) adaptée. La protection des milieux et des richesses biologiques est un des objectifs assignés aux forêts domaniales tout en développant la production de bois et en permettant l'accueil du public. Un réseau de réserves biologiques, dirigées (RBD) et intégrales (RBI), existantes ou en cours de création (ou d'extension), maille le massif de Fontainebleau.

 

Chiffres clés du poste

Les RBD, à la différence des RBI, ont pour objectif la conservation de milieux ouverts et/ou d'espèces remarquables qui leur sont associées au sein d'un massif forestier :  elles procurent à ce patrimoine naturel la protection réglementaire et la gestion conservatoire spécifique nécessaires.

Ces réserves sont dites dirigées car les interventions de gestion sur le milieu sont orientées vers l'objectif de conservation d'espèces et/ou de milieux remarquables. Des travaux de génie écologique (entretien de milieux ouverts, amélioration de l'habitat d'espèces...) peuvent y être réalisés. Les activités humaines plus traditionnelles (sylviculture, circulation du public, chasse...) sont restreintes ou interdites en fonction de leur compatibilité avec les objectifs de gestion. Ainsi, la réglementation et la gestion sont définies au cas par cas, en fonction des enjeux propres à chaque RBD.

Les réserves biologiques dirigées concernent le plus souvent des milieux connexes à la forêt qu'il est nécessaire de protéger et d'individualiser par rapport à la gestion forestière traditionnelle : tourbières et autres milieux humides, pelouses sèches, landes ou milieux dunaires. Ces milieux particuliers représentent une part significative des espaces gérés par l'ONF, auquel incombe une responsabilité particulière pour leur préservation.

Le projet de création et d'extension des 13 réserves biologiques dirigées du massif de Fontainebleau s'inscrit dans une démarche nationale et vise à créer un réseau cohérent et représentatif de la diversité des types d'habitats naturels et des espèces les plus remarquables d'une région, qui vise l'exhaustivité dans la représentativité des habitats existants au niveau du domaine biogéographique considéré.

Ce réseau de RBD et RBI est complémentaire des autres réseaux d'espaces protégés et reconnu par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, il s'inscrit en particulier dans la démarche de stratégie nationale pour les aires protégées (SNAP), lancée en janvier 2021 et pour laquelle la création ou l'extension de RB constitue une contribution importante.

Au sein du service Environnement et Accueil du public, le chargé de mission aura pour mission principale de piloter la rédaction du dossier d'extension ou de création des 13 RBD du massif de Fontainebleau :

·         Gestion des moyens alloués dans le cadre de la MIG Bio pour ce faire

·         Planification de la rédaction pour un dossier complet en 2027 (plan de gestion 2027-2036)

·         Pilotage de tout l'ensemble :

o   Veiller au respect du planning pour la rédaction des données techniques (environnementales) fournies par l'Agence Etudes, en charge de la rédaction des parties 1 à 3 des plans de gestion ;

o   Organiser les ateliers (ou tout autre moyen à définir) pour faire émerger les priorités de gestion à dix ans (partie 4) ainsi que les modalités de gestion (partie 5) et les coûts (partie 6), à partir des données environnementales fournies, avec les services concernés de l'agence territoriale et en lien étroit avec l'agence Etudes ;

o   Rédiger concrètement les parties 4 à 6 avec les éléments des ateliers, et en lien avec l'Agence Etudes ;

o   Harmoniser les rédactions, confiées à des Agences Etudes différentes, en lien avec la coordinatrice de l'Agence Etudes ;

o   Gérer le processus de relecture : DT, puis DG, la prise en compte des remarques et les corrections afférentes avec les différents intervenants (AET pour les parties 1 à 3, Agence pour les parties 4 à 6) ;

o   Gérer le processus de concertation (services de l'Etat, partenaires), recueillir les avis obligatoires, animer le comité consultatif de gestion des réserves.

Le chargé de mission aura également en charge le pilotage, à terme, du renouvellement du plan de gestion des RBI de Fontainebleau, en fonction des orientations DG (renouvellement ou prorogation).

Profil recherché :

Savoir animer un projet transversal avec différents interlocuteurs internes et externes

Savoir synthétiser les éléments (esprit de synthèse), arbitrer entre les positions, (bien) rédiger

Connaître le milieu de la forêt, de l'environnement et de sa gestion, appétence pour les questions environnementales tout en conservant une vision multifonctionnelle

Connaître l'environnement institutionnel de Fontainebleau