Accès membre

Technicien pour la caractérisation des habitats marins côtier (District Amsterdam) H/F #111729


Date de parution : 08-07-2024

Annonceur TERRES AUSTRALES ET ANTARCTIQUES FRANÇAISES (TAAF)
Contrat CDD 3 mois
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation DOM-TOM
Fonction(s) Études / Projets / Développement
Formation Au moins BAC+3/BAC+4

Contexte du recrutement et définition de poste :

Intitulé du poste: Technicien(ne) pour la caractérisation des habitats marins côtier et communautés associées (District de Saint-Paul et Amsterdam) – Campagne d’été 2024/2025

Le Territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) est créé par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955. Ce Territoire, inscrit à l’article 72-3 de la constitution, formé par les îles Saint-Paul et Amsterdam, l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, la Terre Adélie et les îles Eparses (depuis 2007), est placé sous l’autorité d’un Préfet, administrateur supérieur. En plus de la responsabilité liée à l’administration du territoire, les TAAF sont également l’organisme gestionnaire de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, de la réserve naturelle nationale de l’archipel des Glorieuses et des autres îles Eparses (Europa, Bassas da India, Juan de Nova et Tromelin) protégées par arrêté. Les TAAF mettent en place sur ces districts un modèle de gestion permettant de concilier le développement d’activités humaines raisonnées et la protection d’un patrimoine naturel d’exception. Ces territoires insulaires et les zones marines qui leurs sont associées offrent à la France une position privilégiée au niveau international pour répondre aux grands enjeux environnementaux (préservation de la biodiversité, étude du changement climatique, gestion durable des ressources marines, etc.).

La direction de l’environnement veille et contribue à la déclinaison des politiques nationales en matière d’environnement, de climat et de préservation de la biodiversité pour l’ensemble des districts des TAAF. La direction de l’environnement se compose d’un service connaissance et suivi du patrimoine naturel, d’un service conservation et restauration des milieux naturels, d’un service appui aux politiques publiques (services placés chacun sous l’autorité d’un chef ou d’une cheffe de service), d’une cellule coordination opérationnelle des agents en charge de la gestion des réserves naturelles (sous l’autorité d’une coordinatrice), et d’une cellule appui transversal sous l’autorité immédiate du directeur.

Depuis 2011, le programme Proteker (http://www.proteker.net/?lang=fr) vise à mieux connaitre et suivre le milieu marin côtier des îles australes, en particulier sur l’archipel de Kerguelen. Depuis 2018, ce suivi a également été étendu sur le district de Saint-Paul et Amsterdam, puis en 2021 sur Crozet, dans le cadre d’un partenariat TAAF-OTICE pour le suivi des câbles hydroacoustiques sous-marins HA04. Proteker entre en 2024 dans sa quatrième phase et se focalise sur les écosystèmes associés aux forêts de laminaires sur l’ensemble des trois districts austraux.

Par ailleurs, dans le cadre du plan de gestion de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises, les TAAF se sont engagées à améliorer la connaissance des habitats côtiers des îles de Saint-Paul et Amsterdam, notamment dans le contexte de bonne gestion de ces milieux exploités (pêche à la langouste et poissons et de roche). Il est en particulier prévu de réaliser la typologie et la cartographie des habitats marins, ainsi que de mettre en place des indicateurs de suivi de l’état de ces milieux (visant notamment les communautés benthiques et ichtyologiques). Une campagne dédiée est en cours de programmation pour laquelle des tests et calibrages de protocoles sont prévus dès la campagne d’été 2024-2025.

Dans ce cadre, la direction de l’environnement recherche un(e) chargé(e) d’étude de la caractérisation des habitats marins côtier et communautés associées lors de la campagne d’été 2024-2025.

Dans le cadre des programmes HA04 et PROTEKER, lors du passage du Marion Dufresne à Crozet, la personne recrutée sera chargée au sein d’une équipe de plongeurs d’installer, d’entretenir et de relever les équipements des stations d’observation sous-marine, de réaliser des transects photo et vidéo mais aussi de réaliser des inventaires benthiques et de collecter des échantillons.

Dans le cadre de la préparation de la future campagne d’acquisition de connaissances à Saint-Paul et Amsterdam, la personne recrutée sera amenée à réaliser plusieurs protocoles de cartographie et caractérisation des habitats marins côtiers d’Amsterdam (1 mois environ), depuis la côte ou depuis les navires de pêche.

Enfin lors du passage du Marion Dufresne à Amsterdam, la personne recrutée sera amenée à effectuer des plongées scientifiques similaires à celles effectuées sur Crozet avec le chef de missions « programmes marins » et les partenaires scientifiques (4 jours).

Ce poste est placé sous l’autorité du préfet, administrateur supérieur, et sous la responsabilité hiérarchique directe de la coordinatrice opérationnelle des agents en charge de la gestion des réserves naturelles. Sur le terrain, il est placé sous l’autorité du chef de district, représentant du préfet.

 

DESCRIPTION DE LA MISSION:

A Crozet et Saint-Paul et Amsterdam, lors du passage du Marion Dufresne : mise en œuvre des protocoles de plongée scientifique sur le terrain (en lien avec le chef de mission « programmes marins » et les partenaires scientifiques du projet Proteker) :

  • Mettre en place et réaliser l’entretien et le relevé des stations d’observation sous-marine
    • Installation, calibration et déchargement de sondes température et salinité

 

  • Réalisation des protocoles de suivi et d’inventaire des habitats marins côtiers :
    • Réaliser des prélèvements et filtration d’eau pour analyse ADNe
    • Effectuer des prélèvements et conditionner des échantillons (benthos)
    • Cartographier et faire la description d’habitats (transects réalisés en plongée, caméras sous-marine autonomes, images drone)
    • Réaliser des photographies et vidéos sous-marines
    • Renseigner et bancariser les données et métadonnées

 

  • Réalisation de travaux divers relatifs à la plongée scientifique :
    • Déployer et entretenir des dispositifs immergés (hydrophones, corps-morts, quadras, perforation),
    • Participer à la surveillance surface des plongées

 

A Amsterdam, pendant 1 mois :

  • Réaliser et comparer des protocoles de cartographie de la ceinture de laminaires depuis la terre (en lien avec le programme PROTEKER)
    • Transporter le matériel à pied sur de longues distances, sur terrain et par conditions difficiles
    • Réaliser des survols drones de la ceinture de laminaires tout autour de l’île
    • Analyser les données et les comparer avec les images satellites

 

  • Réaliser des protocoles de cartographie des habitats marins côtiers notamment depuis les navires de pêche:
    • Embarquer sur les navires de pêche à la langouste depuis la base d’Amsterdam (selon conditions météo)
    • Acquisition de données vidéo du type de substrat et des communautés de poissons associées à différents points d’une grille prédéfinie
    • Acquisition du contour GPS de la ceinture de laminaires depuis les navires de pêche
    • Analyse des vidéos «au fil de l’eau »

 

Contribution aux missions de la direction de l’environnement sur le district

  • Sensibilisation du personnel du district à la préservation de l’environnement et au statut de Réserve naturelle nationale
  • Contribuer à la mise en œuvre des actions du plan de gestion de la réserve naturelle nationale
  • Soutien au chef de district sur toutes les thématiques environnementales
  • Rendre compte des problématiques environnementales constatées
  • Accueil et accompagnement des personnes de passage sur l’île (touristes, marins, passagers du Marion Dufresne, plaisanciers, etc.)
  • Mise en œuvre et suivi des procédures de biosécurité, et entretien du local
  • Soutien aux actions réalisées dans le cadre des autres thématiques du plan de gestion de la réserve naturelle
  • Participation aux chantiers participatifs (dépollutions, ramassage de déchets, etc.)
  • Entretien des locaux dédiés à la gestion de la réserve naturelle nationale
  • Participation aux tâches collectives de la base
    •  

Une assistance aux missions de plongée dans la cadre du projet « Récifs Isolés » lors du passage du Marion Dufresne à Tromelin mi-Décembre pourrait être envisagée.

Avant le départ en mission, la personne recrutée passera 10 jours au siège des TAAF à Saint-Pierre de La Réunion afin de suivre une formation. Celle-ci permet d’appréhender les éléments de contexte (administration des TAAF, présentation des territoires, règlementation de la réserve naturelle nationale, protocoles mis en œuvre sur le terrain, bases de données, etc.) et de rencontrer l’équipe de la direction de l’Environnement basée au siège des TAAF.

Au retour de mission, la personne recrutée passera deux semaines au siège des TAAF, à Saint-Pierre de La Réunion, pour effectuer l’entretien et le rangement du matériel de terrain ainsi que de participer au debriefing de fin de campagne, finir les analyses de données, transmettre les résultats au chef de mission « programmes marins » et produire un rapport final.

 

TYPE D'OFFRE

Catégorie : « Technicien supérieur » au sens de la réglementation du travail des TAAF

Statut : CDD (Agent contractuel de droit privé – Rémunération selon expérience professionnelle et ancienneté)

Direction: Direction de l'Environnement

Localisation : Districts de Crozet et Saint-Paul et Amsterdam

Domaines d'activités: Environnement / Ecologie / Habitats naturels / Plongée scientifique / Manipulation animale / Gestion d’espace naturel protégé / Sensibilisation

Salaire: Rémunération selon grille indiciaire et expérience professionnelle

Durée de la mission : Contrat de 3 mois environ à temps plein

Prise de poste souhaitée : 7 octobre 2024

 

CONTACT

Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de Madame La Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse suivante: srh@taaf.fr en mentionnant impérativement en objet du message:  CANDIDATURE_CDD_CHARGE_ETUDE_MARIN_AMS_2024_NOM_Prénom

Pour tout renseignement sur le poste, merci d’envoyer un mail sur la boîte alexandre.mignucci@taaf.fr

Date limite de candidature : 28/07/2024

Profil recherché :

Bac+3 minimum

Savoir faire

  • Certificat d’Aptitude à l’Hyperbarie Classe IB (minimum) en cours de validité obligatoire
  • Expérience de plongée en combinaison étanche
  • Expérience d’embarquement sur des navires de pêche
  • Expérience en manipulation animale, la certification concepteur ou applicateur en expérimentation animale serait un plus
  • Expérience en survols drone serait un plus
  • Connaissances de base en biologie et en écologie marine, une expertise en taxonomie des poissons, mollusques et bryozoaires serait un plus
  • Expérience de la photographie sous-marine
  • Bonne connaissance du logiciel QGIS et en manipulation de données cartographiques de manière générale
  • Connaissance en analyse de données vidéo
  • Expérience en plongée scientifique, en particulier en protocoles de suivi des habitats marins côtiers et communautés associées
  • Le CFBS serait un plus
  • Une expérience avérée en navigation côtière et manœuvre d’embarcation volumineuse et puissante pour transport de matériels et personnels serait un plus

Savoir être

  • Dynamisme et motivation
  • Sens de l’organisation et rigueur
  • Sens des responsabilités
  • Capacité d’adaptation
  • Bon relationnel au sein d’un groupe
  • Aptitude à travailler en équipe et en autonomie
  • Très bonne condition physique (manipulation d’objets lourds, plongée en eau froide, longs trajets à pied sur terrain et par conditions difficiles)
  • Insensibilité au mal de mer