Accès membre

Responsable pédagogique et communication H/F #111704


Date de parution : 05-07-2024

Annonceur Réserve Naturelle des Prés salés d'Arès et de Lège-Cap Fe...
Contrat CDD 36 mois
Secteur Education à l'environnement (EEDD)
Localisation Gironde
Fonction(s) Autres
Formation -

Contexte du recrutement et définition de poste :

Responsable pédagogique et communication de la Réserve Naturelle Nationale des prés salés d’Arès et de Lège-Cap Ferret.

CCD 3ans à mi-temps

La Réserve Naturelle Nationale des prés salés d’Arès Lège Cap-Ferret comprend 332 ha de l’anse Nord du bassin d’Arcachon. Créée en 1983, elle abrite en son cœur 210 ha de prés salés, à l’ouest une frange de dunes boisées de 70,5 ha, ainsi qu’à l’est, en secteur endigué, un réseau de 51,5 ha d’anciens réservoirs à poissons et de prairies.

Au pied de la dune boisée marquée par un trait de côte naturel, s’épanouit l’un des plus anciens prés salés du bassin d’Arcachon qui n’ait été totalement endigué. Au-devant la dune boisée, de la slikke au très haut schorre, la succession spatiale des habitats naturels est donc quasi intégrale, large et ancienne. Elle renferme de petites vasières et est drainée et alimentée par un dense réseau d’esteys marins (chenaux) d’une totalité de 45km. Elle est traversée par un grand canal d’eau douce qui est l’exutoire du bassin versant des lacs médocains. Elle accueille à ce titre la migration de l’Anguille d’Europe, mais également les oiseaux d’eau limicoles et anatidés en reposoirs, la reproduction de passereaux nicheurs particuliers, et offre une fonction de nourricerie pour l’ichtyofaune marine. Le domaine endigué, ancien usage piscicole du bassin d’Arcachon, est une zone saumâtre, accueillant une population de Cistude d’Europe, des prairies humides subhalophiles et une faune piscicole particulière. Elle est aujourd’hui progressivement reconnectée avec le bassin d’Arcachon. Le tout est placé sous l’influence progressive mais rapide du changement climatique et de l’élévation du niveau de la mer,

De nombreux usages historiques s’appliquent sur la réserve naturelle et nécessitent un suivi adapté à leurs particularités et aux enjeux écologiques (chasse à la tonne, pêche à la civelle). La réserve est également très appréciée du grand public : un flux annuel de 62.000 personnes (estivants et locaux) chemine sur les sentiers, de manière saisonnalisée. La réserve naturelle est positionnée sur un territoire littoral très dense, très fortement sollicité, et dont les ressources sont extrêmement exploitées (ressources marines et forestières, qualité de l’eau, aménités terrestres et aquatiques, foncier). Le patrimoine naturel qu’elle protège subit donc par interactions des pressions anthropiques multiples, grandissantes et qui nécessitent un dialogue et un échange réguliers pour atteindre les objectifs à long terme de la réserve naturelle. Le plan de gestion 2016-2021 de la réserve naturelle est en cours de renouvellement. Annuellement, les cogestionnaires portent un programme pédagogique d’environ 200 animations nature thématiques, et 64 accueils postés. Ces missions sont sous-traitées à deux structures partenaires locales employant chacune d’elle un guide nature sur la réserve naturelle.

La gestion de cette réserve naturelle a pris une nouvelle forme en 2016 : elle a été confiée sous forme de cogestion à l’Office Français de la Biodiversité et une association loi 1901 créée ad hoc, dénommée Arpège, qui regroupe le Conservatoire du Littoral, la commune de Lège-Cap Ferret et la commune d’Arès. Les personnes morales de l’association sont les parties constitutives de l’association : président (mairie de Lège), vice-président (mairie d’Arès), secrétaire (Conservatoire), trésorier (mairie de Lège). L’équipe salariée d’Arpège est actuellement constituée de deux équivalents temps plein, avec un garde-conservateur et un garde-adjoint au conservateur. L’équipe souhaite se renforcer d’une troisième personne pour une prise en main des aspects de pédagogie, de communication externe et de gestion de la fréquentation.

Préambule à la définition du poste :

Arpège étant une structure associative à très faible effectif salarié, les postes occupés sont nécessairement complémentaires, et les compétences (polyvalentes et multisectorielles) peuvent se recouvrir partiellement pour pallier les absences et manques éventuels.

Le poste de chargé.e de communication et pédagogie est ciblé plus spécifiquement que ceux du garde-conservateur et du garde-adjoint au conservateur. Il porte uniquement sur des missions de pédagogie, communication et gestion de l’ouverture de la réserve au public, et permettra de délester l’équipe en place de ces aspects de gestion, tout en assurant une prise en charge complète et plus poussée de ces missions.

Positionnement du chargé de communication et pédagogie au sein de la structure Arpège :

Le/la chargé.e de communication et pédagogie est placé hiérarchiquement sous l’autorité du président d’Arpège. Il/elle est placé.e  sous la direction du conservateur puis de l’adjoint au conservateur.

 

Missions du/de la responsable pédagogique et communication :

Le/la chargé.e de communication et pédagogie aura en charge tout ou partie des missions de communication, de pédagogie et de gestion de la fréquentation de la réserve naturelle. Il/elle sera amené.e à prendre en charge les tâches relationnelles liées à ces aspects de gestion de la RNN  : réunions de travail technique avec les prestataires, les financeurs, les élus et partenaires directs et indirects du gestionnaire, réunions de représentation en interne ou externe.

Il/elle assure la mission d’encadrement des actions de pédagogie portées sur la réserve naturelle, en gestion intégrée avec les actions portées sur territoire du bassin d’Arcachon (PNMBA par ex). Il/elle assure également l’organisation et la gestion des actions de communication portées par la réserve naturelle, en échange et lien avec les acteurs notamment du tourisme sur le pourtour du bassin d’Arcachon. Il/elle coordonne et gère l’ouverture de la réserve naturelle au public, et assure la planification et la gestion des outils d’interprétation du patrimoine naturel.

Toutes ces missions s’inscrivent dans le cadre des objectifs et actions portés par le plan de gestion de la réserve naturelle et doivent permettre de partager les données et résultats acquis par les cogestionnaires, mais également recenser les savoirs locaux et les représentations des usagers. L’objectif est d’améliorer l’ancrage local de la réserve naturelle, favoriser l’appropriation de son histoire, de ses caractéristiques, de sa gestion actuelle et sa gouvernance.

 

  • Assurer le portage et l’encadrement de la mission de pédagogie de la réserve naturelle conformément aux objectifs du plan de gestion :

- Conduire la maîtrise d’ouvrage du programme pédagogique annuel de la RN et l’encadrement des prestataires, mission prioritaire :

Elaborer le programme pédagogique annuel des animations nature, en lien avec le plan de gestion de la RN, en partenariat avec les structures prestataires. Suivi financier et conduite de sa mise en œuvre sous forme de prestation, avec deux structures partenaires. Organiser et piloter les comités pédagogiques annuels de la réserve naturelle avec les partenaires financiers, et des comités techniques avec les prestataires.

- Gérer les chantiers nature pédagogiques de la réserve naturelle :

Suivre la convention partenariale de réalisation des chantiers nature (SurfInsertion), planifier les chantiers, rechercher les thèmes, et évaluer les actions menées.

 

  • Assurer le portage des actions de communication de la RN conformément aux objectifs du plan de gestion :

- Gérer la communication de la réserve naturelle, mission prioritaire :

Suivre la communication externe réalisée sur la réserve naturelle par les tiers (OT, SIBA, professionnels, fédérations) et les flux d’informations existants : recenser les messages et vecteurs utilisés. Articuler la communication externe avec les enjeux de la RN, et effectuer une communication active et ciblée sur la réserve naturelle.

Positionner la RN sur les manifestations locales (mois de la Nature, festivals nature, etc).

- Gérer les autorisations administratives de communication sur la RN :

Accompagner les porteurs de projet sur la RN (visites guidées, reportages et prises de vues), en lien avec la réglementation du site et les enjeux écologiques, et la réglementation des sites CELRL. Informer les prestataires touristiques (tours opérateurs, OT, gîtes, etc.) de la réglementation RN et des sites CELRL.

- Gérer les supports d’informations sur la RN :

Gérer les stocks, la diffusion et gérer le contenu des outils d’informations de la RN (plaquettes, site internet).  Assurer la maîtrise d’ouvrage de la conception du site internet de la RN : définir le contenu et suivre la commande de conception /ou réaliser le site.

  • Assurer la mission d’ouverture du site au public et la gestion de la fréquentation associée, conformément aux objectifs du plan de gestion :

- Gérer les itinéraires de découverte de la RN :

Définir, gérer et suivre l’itinéraire de découverte de la RN (tracé, équipement et gestion des flux), en articulation avec les partenaires locaux. Suivre les ouvrages de franchissement sur la RN (passerelle, ponceaux, pont cadres, écluses,…) : état, sécurité, mise à niveau et renouvellement.

- Gérer la fréquentation du public sur le sentier de découverte :

Suivre le niveau de fréquentation de la RN (écocompteurs, étude de fréquentation) et de l’accessibilité (restrictions vigilances). Suivre les équipements de signalétique de la RN et de gestion de la fréquentation (planification, contenu, et suivi opérationnel).

- Gérer les outils d’interprétation du patrimoine naturel du site :

Suivre des équipements existants in situ d’interprétation du patrimoine naturel (planification, contenu).  Articuler le centre d’interprétation des prés salés (cabane des prés salés) avec la gestion de la RN et les enjeux pédagogiques, en lien avec la commune de Lège.

 

  • Accompagner l’évaluation et la planification de la gestion liée à l’ancrage local :

- Gérer les éléments relatifs à l’ancrage local et aux enjeux pédagogiques lors des phases d’évaluation et de rédaction des plans de gestion et de bilans d’activités. Accompagner et suivre les études sociologiques, d’évaluation de l’appropriation de la RN et/ou de diagnostic d’ancrage territorial.

 

  • Partager la gestion courante de la RN et la vie administrative des cogestionnaires :

- Assurer la remontée et le partage des informations et des décisions avec les élus d’Arpège et partenaires techniques et institutionnels, en concertation avec le conservateur et l’équipe gestionnaire,

- Accompagner régulièrement l’équipe sur les missions de terrain diverses et variées, pour aller à la rencontre du public et des usagers, récolter les perceptions du site, les ressentis, les savoirs locaux, les attentes, afin d’assurer un partage des informations et actualités, et de mieux définir les messages, objectifs de communication et les vecteurs.

Profil recherché :

Profil recherché :

Compétences appuyées en pédagogie et médiation scientifique, notamment liées aux sciences naturelles.

Compétences en communication (messages ciblés, choix des outils pertinents).

Très bonnes capacités de synthèse et de rédaction.

Capacités d’ingénierie de projet pédagogique (communication / médiation / éducation à l’environnement).

Sens de l’écoute, du recueil des perceptions de la nature et de ses usages, et du dialogue.

Notions d’écologie des milieux naturels souhaitées, ou bonnes capacités de réappropriation du savoir scientifique.

Goût pour les sciences sociales, les sciences naturelles, et les conditions de travail en extérieur.

 

Conditions d’accueil et de recrutement :

CDD de 3 ans, à mi-temps.

Rémunération brute selon la convention collective nationale de l’animation, indice 350 (groupe F) hors reprise d’ancienneté, équivalent 2.411€ brut mensuel temps plein.

Horaires parfois variables, avec possibilité de travail en week-end.

Date de prise de poste souhaitée : septembre 2024

Lieu de travail basé sur les communes de Lège-Cap Ferret et Arès : bureau disponible, à proximité du terrain de la réserve naturelle. Véhicule de service.

Candidature (CV + LM) à adresser avant le 19 août au président de l’association ARPEGE par mail : presidence@rn-arpege.fr, avec objet : NOM-Prenom_candidature-resp-pedagogique

Informations : Benoît Fritsch, 0785951564.