Accès membre

Chargé de mission conservation des pétrels endémiques H/F #110182


Date de parution : 15-05-2024

Annonceur INITIATIVE POUR LA RESTAURATION ECOLOGIQUE EN MILIEU INSU...
Contrat CDD 6 mois
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation DOM-TOM
Fonction(s) Études / Projets / Développement
Formation Au moins BAC+2

Contexte du recrutement et définition de poste :

Enjeux du poste

Le poste s’inscrit dans le cadre du Plan National d’Actions en faveur des pétrels endémiques de La Réunion et du projet Fonds vert porté par le Parc National de La Réunion sur trois ans jusqu’à fin septembre 2026. Le chargé de mission pilote et met en œuvre, l’action n°4 de ce projet Fonds vert de conservation des pétrels endémiques, incluant la recherche et l’adaptation de nouvelles techniques de gestion du chat haret et l’amélioration de la mise en œuvre opérationnelle des actions de réduction de la menace de prédation par les chats en périphérie des colonies de Pétrel noir (Pseudobulweria aterrima, CR).

 

Missions & tâches

Sous l’autorité du conseil d’administration et du président, le chargé de mission assure le pilotage et la mise en œuvre des principales activités suivantes : 

Lutte opérationnelle contre le chat haret :

  • Recherche et identification de sites de capture sécurisés dans le sud-est de La Réunion, sur Plaine des Grègues, Rivière des Remparts, Grand Coude et Rivière Langevin
  • Définir, en lien avec le Parc National et l’AVE2M, les protocoles de lutte adaptés, incluant l’utilisation de cages-pièges non létales et de dispositifs d’enregistrement et d’alerte
  • Sélectionner et commander l’équipement et le matériel de lutte
  • Former, encadrer et assurer le suivi du personnel affecté au projet, notamment accompagner et tutorer les services civiques et contrats PEC
  • Organiser les formations SST et piégeur agréé pour le personnel affecté au projet
  • Piloter sur le terrain la lutte à l’aide de cages-pièges non létales en veillant à la bonne application des protocoles prédéfinis 
  • Gérer le devenir des animaux capturés dans le respect des règles de bien-être animal et en lien avec les intervenants externes (communauté de communes, etc.)
  • Entretenir, ranger et faire l’inventaire du matériel de terrain

Amélioration des connaissances :

  • Prospections et enquêtes auprès des habitants des zones proches des sites de capture pour affiner la connaissance sur les populations de chat
  • Collecte, analyse, et valorisation des données issues du contrôle du chat haret afin d’assurer le suivi de l’effort de piégeage et d’améliorer l’état des connaissances sur leurs déplacements et la taille de leurs populations en périphérie des colonies de Pétrel noir 
  • Réaliser la veille technique et réglementaire sur les activités développées 

Information et sensibilisation des acteurs locaux :

  • Informer et sensibiliser les habitants des zones proches des sites de capture aux impacts du chat haret en milieu naturel et aux bénéfices de la stérilisation 
  • Concevoir et diffuser des supports de communication (affiches, dépliants, etc.)
  • Participer à des manifestations à thème afin de sensibiliser la population locale et le grand public
  • Communication par le biais des réseaux sociaux et de la page Facebook de l’association

Animation, suivi et rapportage du projet : 

  • Suivre la bonne mise en œuvre et le respect des conventions partenariales établies
  • Organiser et participer aux réunions de suivi avec les partenaires externes (comités de pilotage, etc.)
  • Préparer et diffuser les bilans synthétiques des opérations de sensibilisation des habitants et de lutte opérationnelle   
  • Assurer le suivi et le rapportage technique de la mise en œuvre du projet.

 

Conditions d’exercice du poste

Type de contrat et temps de travail

  • CDD de 6 mois à temps plein 35h/semaine
  • Les heures effectuées les week-ends et jours fériés donnent lieu à des récupérations

Lieu de travail

Siège de l’Initiative pour la Restauration écologique en milieu Insulaire (IRI) sur Saint-Pierre avec déplacements réguliers sur les Hauts du sud-est de l’île (Plaine des Grègues, Rivière des Remparts, Grand Coude et Rivière Langevin

Mobilité

Permis B et véhicule personnel souhaités. Les déplacements professionnels donnent lieu au remboursement des frais de mission selon les barèmes de l’URSSAF

Rémunération

Basée sur la convention collective ECLAT. Groupe D, coefficient 300. Salaire brut mensuel de base : 2.100 € (négociable selon expérience)

Profil recherché :

Compétences techniques : 

  • Bonne connaissance des enjeux de conservation de la biodiversité en milieu insulaire et à La Réunion 
  • Expérience de la lutte contre les EEE et/ou de restauration écologique de milieux naturels 
  • Maîtrise de la collecte et de l’analyse des données (statistiques de base), du pack Office et de la cartographie SIG (QGIS, QField) 
  • Capacité de vulgarisation scientifique et expérience souhaitée en matière d'information et sensibilisation du grand public
  • La maîtrise du créole serait un plus
  • Bonne condition physique adaptée au portage de matériel en terrain accidenté et à des conditions de travail en milieu chaud et humide  

Savoir-être : 

  • Rigueur dans l’exécution des tâches 
  • Respect des consignes et des protocoles en vigueur 
  • Travail en équipe
  • Dynamisme, positif et motivé
  • Aisance rédactionnelle 
  • Ponctualité.

Expérience professionnelle : poste en première expérience possible.

Formation : formation dans l’environnement, la biologie ou l’écologie (type BTS GPN minimum)

 

Procédure pour postuler :

CV et lettre de motivation décrivant vos expériences, compétences et aptitudes en relation avec le poste, par mèl à iri-reunion@orange.fr en mentionnant en objet du message : CDD_IRI_Chargé de mission ‘conservation des pétrels endémiques’, nom, prénom.

Date limite de candidature : 23 juin 2024.

Poste à pourvoir au 15 juillet 2024.