Accès membre

STAGE - Valorisation des données piscicoles et astacicoles H/F #79426


Date de parution : 22-11-2021

Annonceur OFFICE FRANCAIS DE LA BIODIVERSITE
Contrat Stage
Secteur Aquaculture / Pêche / Mer
Localisation Haute-Garonne
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

L’OFB participe chaque année au recueil de nombreuses données piscicoles et astacicoles, sur des réseaux de suivis règlementaires et/ou patrimoniaux (Réseau Hydrobiologique et Piscicole, Réseau de Contrôle de Surveillance, Réseau de Référence Pérenne) ou à l’occasion d’études plus ponctuelles. Ces données visent plusieurs objectifs :

  • Répondre aux exigences de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau (DCE)
  • Mettre en évidence des tendances évolutives des peuplements à moyens et longs termes
  • Evaluer l’efficacité d’opérations de restauration

 

Le stage consistera à valoriser une partie de ces données (au travers notamment d’analyses spatio-temporelles portant sur des espèces ciblées) et à faciliter leur consultation, exploitation et diffusion en interne.  

L’une des espèces de poissons ciblée est le spirlin. En effet, en France, le spirlin Alburnoides bipunctatus (Bloch, 1782) est historiquement présent dans tous les grands bassins hydrographiques français, sauf dans celui de la Garonne, bien que quelques individus y ont déjà été capturés ou observées ponctuellement notamment sur la rivière Aveyron ou encore la rivière Dordogne, toutes deux affluents de la Garonne (ref biblio Keith et al , 2011 + ?). Mais aucune mention de présence de l’espèce n’était faite sur la rivière Garonne ou encore sur le bassin de l’Ariège (affluent de la Garonne), bien que ce dernier soit très proche du bassin de l’Aude (bassin RMC) où l’espèce est bien implantée. Or, depuis 2012, à travers les résultats des inventaires piscicoles des stations suivies par l’Office Français de la Biodiversité, il apparait que le spirlin est en train de coloniser très rapidement une grande partie de la Garonne, de l’Ariège, ainsi que leurs affluents.

 

Activités principales :

  • Analyse bibliographique et état de l’art sur cette espèce
  • Constitution de jeux de données faunistiques et environnementaux à l’échelle du bassin de la Garonne en lien avec cette espèce
  • Analyse de l’évolution spatio-temporelle de cette espèce et valorisation des résultats (cartographies de répartition, rédaction article scientifique…)

 

En lien avec l’enquête express nationale sur les écrevisses menées par l’OFB, les activités principales du stagiaire sur ce groupe seront :

  • Bilan des données récoltées jusqu’en 2021 dans chaque département par l’es agents de l’OFB et par les APPMA
  • Réponse à l’enquête nationale
  • Valorisation régionale à destination des SD et partenaires directs (AAPPMA, DDT, DREAL, Agences de l’eau).

 

Enfin, le stagiaire H/F travaillera sur la valorisation/exploitation globale des données pour un accès et une diffusion plus aisée.

L’outil de saisie des données piscicoles recueillis par l’OFB est ASPE (application de saisie des données piscicoles et environnementales). Outre le calcul d’une note IPR (Indice Poisson Rivière), cet outil permet également la consultation des données et la sortie de résultats sous forme synthétique, notamment sous forme de « synthèse d’opérations ». Ces synthèses, très utiles, constituent un premier niveau de valorisation et diffusion des résultats. Toutefois, il est nécessaire qu’ils soient compilés, commentés et analysés à différentes échelles géographiques et temporelles.

 

Activités principales :

  • En lien avec d’autres DR, faire le point sur les différents outils existants et contribuer à leur développement
  • Mise à jour des chroniques de résultats des échantillonnages piscicoles (soit en complétant les fichiers Excel de chroniques temporelles stationnelles existantes, soit via les outils autres développés)
  • Selon le temps disponible: réalisation de synthèses simples par département ou sous-bassin et sur certaines espèces ciblées.

 

AUTRES ACTIVITES

Renforts possibles mais a priori peu nombreux sur des missions de terrain (pêches et suivis hydromorphologiques sur cours d’eau ou plans d’eau).

 

 

Sujet du stage : Valorisation des données piscicoles et astacicoles de la DR Occitanie

Référence du poste : DROCC-VALORISATION-S

Affectation : Direction Régionale Occitanie - Service Connaissance

Positionnement hiérarchique : Sous l’autorité de la cheffe du service Connaissance

Lieu du stage : Toulouse (31)

 

Conditions d’emploi :

Stage de 4 à 6 mois à pourvoir pour l’obtention d’un Master 2 (niveau de diplôme visé) - à partir de Mars 2022 - gratification de 3.90€ de l'heure.

 

Dépôt de candidature :

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures par courriel à dr.occitanie@ofb.gouv.fr, en rappelant obligatoirement le numéro de référence du poste et en joignant :

-         CV + LM.

Date limite de dépôt de candidature :

18 décembre 2021

Profil recherché :

Connaissances :

  • Connaissances générales en écologie des milieux aquatiques
  • Connaissances en écologie des peuplements piscicoles et astacicoles
  • Notions sur le fonctionnement hydromorphologique des cours d’eau

 

Savoir-faire opérationnel :

  • Maîtriser le SIG et maitriser les outils de traitement de données géoréférencées (QGis)
  • Maîtriser la méthodologie et des outils d’analyse statistique de données (logiciel R en particulier)

 

Savoir-être professionnel :

  • Force de proposition et esprit d’initiative
  • Rigueur et méthode, capacité d’organisation
  • Aptitude à la rédaction écrite
  • Autonomie

 

Diplômes – Formation – Expérience :

- Master 1 ou 2 (ou équivalent) en lien avec la biodiversité (préférentiellement milieux aquatiques)

 

Autres (si pertinent) :

- Permis de conduire

- Informatique (logiciel R, QGIS) et bureautique principalement (Pack Office)

- La maitrise de l’anglais technique/scientifique serait appréciée