Accès membre

Chargé de mission territorial H/F secteur Calvados #78527


Date de parution : 22-10-2021

Annonceur SYNDICAT MIXTE LITTORAL NORMAND
Contrat Fonction Publique
Secteur Développement territorial
Localisation Calvados
Fonction(s) Études / Projets / Développement, Animation / Formation /...

Contexte du recrutement et définition de poste :

Description du poste

Au sein de la délégation, le chargé de mission territorial met en œuvre :

  • les missions de propriétaire du Conservatoire du littoral sur un secteur géographique
  • les missions d’animateur Natura 2000 sur 2 sites: ZPS « Estuaire de l’Orne » et ZSC « Marais arrière littoraux du Bessin ».

La répartition entre les deux missions est variable d’une année sur l’autre ; à titre indicatif, les missions d’animateur Natura 2000 représentent 20 à 30% du temps de travail.

 

Description des missions

Le secteur géographique couvert par le poste comprend les sites qui s’étendent sur tout le linéaire côtier du département du Calvados (15 sites actuellement) [1].

Sur ce secteur le Conservatoire a confié la gestion de son domaine au Conseil Départemental du Calvados, exception faite des sites de la Batterie de Merville, gérée par un GIP, et de la Pointe du Hoc, gérée par l’ABMC (American Battle Monuments Commission).

 

Dans ce secteur géographique, le chargé de mission géographique exerce les missions suivantes :

 

En matière d’ingénierie de gestion :

  • Assurer le pilotage, le suivi de l’élaboration, de la mise en œuvre et de l’évaluation des documents de planification de la gestion (plans de gestion, plans d’intention paysagères ou autres);
  • Mettre en place et animer les comités de gestion locaux en partenariat avec le gestionnaire et les communes concernéeset animer les processus de concertation locale ;
  • Favoriser une dynamique de gestion du site en relations avec le gestionnaire et les autres acteurs impliqués dans la gestion;
  • Négocier, établir et suivre les conventions d’usage et d’occupation;
  • Maintenir un bon tissu relationnel avec l’ensemble des acteurs locaux;
  • Etre l’interlocuteur du gestionnaire et de ses gardes et agents du littoral dans les missions de gestion ainsi que dans la préparation et l’évaluation des programmes d’intervention
  • Suivre les éventuels contentieux;
  • Contribuer à l’émergence ou à l’exécution de programme nationaux (Adapto, etc.).

 

En matière de restauration et d’aménagement :

  • Evaluer régulièrement les besoins en matière de restauration et d’aménagement sur les sites: restauration de milieux, organisation de l’accueil du public, restauration et mise en valeur du patrimoine bâti, etc. ;
  • Assurer la préparation, la programmation, et le suivi de la mise en œuvre des programmes et des opérations de restauration et d’aménagement:
    • Rédiger des cahiers des charges,
    • Elaborer et suivre les dossiers de financement et les procédures d’autorisationde travaux,
    • Elaborer et suivre les procédures d’attribution de marchés publics;
  • Représenter le Conservatoire du littoral sur le terrain auprès des maîtres d’œuvre et des entreprises réalisant des travaux pour le compte de l’établissement;
  • Rédiger et suivre des conventions de transfert de maîtrise d’ouvrage;
  • Contribuer, de façon ponctuelle, à l’intervention foncière sous l’autorité du délégué: participation à la déclinaison de la stratégie d’intervention foncière sur le long terme, veille active sur les opportunités d’acquisition, amorce de négociation, en relation avec la responsable du service Intervention foncière.

 

En matière d’animation Natura 2000 :

  • Animer et coordonner les actions relatives à la préservation, la gestion et la valorisation du patrimoine naturel telles que définies dans les Documents d’Objectifs (DocOb):
    • Évaluation, suivi, propositions d’actualisation du programme d’actions,
    • Organisation et animation de groupes de travail,
    • Montage et suivi des dossiers de demande de subventions,
    • Organisation et animation des réunions du COPIL Natura 2000.
  • Piloter la révision des Documents d’objectifs:
    • Révision en cours sur le site «marais arrière littoraux du Bessin » : pilotage des travaux du bureau d’études, animation de groupes de travail, concertation, organisation et animation des comités de pilotage
    • Estuaire de l’Orne: actions en lien avec la Zone de Protection Renforcée du Banc ces oiseaux, révision à venir du DocOb (2024-2028)
  • Contribuer à la gestion des habitats et des espèces par la mise en œuvre et le suivi d’actions contractuelles et d’actions complémentaires :
    • Promotion et appui aux acteurs du territoire pour la signature de la Charte Natura 2000.
    • Choix des contrats Natura 2000 à proposer aux bénéficiaires potentiels au regard des enjeux des sites Natura 2000, promotion de la démarche et assistance aux porteurs de projets pour le dépôt des contrats Natura 2000.
    • Eventuellement: élaboration, promotion, animation et mise en œuvre d’un Projet Agro-Environnemental et Climatique : communication auprès des agriculteurs, suivi ou réalisation des diagnostics préalables au dépôt des dossiers MAEC, appui au montage des dossiers, suivi des agriculteurs engagés dans la démarche.
  • Informer les porteurs de projets soumis au régime d’étude d’incidence ou autres dispositifs réglementaires (autorisations, Loi littoral…);
  • Sensibiliser les bénéficiaires potentiels de contrats Natura 2000, de chartes Natura 2000 et de mesures agro-environnementales;
  • Apporter un appui aux projets de territoire qui concourent à l’atteintes des objectifs du DocOb.
  • Informer et sensibiliser autour de la démarche Natura 2000 et sur la mise en œuvre des documents de gestion auprès des collectivités locales, des usagers des sites et des bénéficiaires

 

Pour exercer ces différentes activités, le chargé de mission est amené à utiliser les outils de la cartographie et du SIG.

 

Enfin, le chargé de mission doit annuellement produire les livrables et alimenter les indicateurs liés aux financements mobilisés pour son poste (Natura 2000, Agence de l’Eau) et apporter sa contribution technique aux demandes de financement.

 

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

 

Le chargé de mission est placé sous l’autorité hiérarchique du chef de service Patrimoine.

Il est en relation fonctionnelle avec l’ensemble de l’équipe de la Délégation.

 

En externe, le (la) chargé (e) de mission du littoral exerce sa mission en contact régulier et direct avec les gestionnaires, gardes du littoral, usagers (agriculteurs, chasseurs…), élus locaux, services de l’Etat et des collectivités.

 

 

[1] Cette délimitation est susceptible d’évoluer selon les besoins du service.

 

Profil recherché :

Profil et compétences requises

  • Expérience de 3 ans minimum dans un poste similaire
  • Formation niveau Bac+5 (ou expérience équivalente) dans le domaine de l’environnement, de l’aménagement, du paysage;
  • Intérêt personnel pour l’aménagement du territoire, la gestion, la restauration et la protection et la mise en valeur des espaces naturels et des paysages;
  • Bonne expérience professionnelle dans le domaine de la gestion des sites et milieux naturels;
  • Capacité relationnelle, expérience de l’animation de réunions et groupes de travail ;
  • Capacité pour le dialogue et la négociation, capacité à fédérer autour de projets;
  • Bonne connaissance des circuits administratifs, expérience de contacts avec les collectivités locales;
  • Maîtrise des marchés publics;
  • Aisance rédactionnelle indispensable;
  • Capacité de gestion de projet et d’organisation;
  • Autonomie, capacité à rendre compte et capacité de prise d’initiatives;
  • Aptitude au travail en équipe et en réseau;
  • Expérience dans le domaine géomatique;
  • Connaissances dans le domaine de l’agriculture appréciées;
  • Disponibilité et mobilité (déplacements fréquents, horaires irréguliers), permis B indispensable.

 

Caractéristiques du poste

Poste à temps complet de catégorie A accessible :

  • Aux fonctionnaires territoriaux ou autres par voie de détachement sur contrat (contrat de détachement de 3 ans renouvelable);
  • Aux candidats non fonctionnaires, sous condition de diplôme (article 5 décret n°2016-1697).

 

La politique des ressources humaines du Conservatoire du littoral et du Syndicat Mixte littoral Normand vise à garantir un recrutement respectueux des principes de non-discrimination et de diversité. Ainsi, les candidats reconnus travailleurs handicapés peuvent accéder à cet emploi.

 

Lieu d’affectation et date de prise de fonction

Le poste est à pourvoir à compter du 1er janvier 2022.

Il est localisé à Hérouville Saint Clair (14).

 

Renseignements et dépôts des candidatures

Les dossiers de candidature  : CV, lettre de motivation, copie du diplôme et dernier arrêté de situation administrative pour les fonctionnaires sont à envoyer au plus tard le 21 novembre 2021 à l’adresse suivante normandie@conservtoire-du-littoral.fr

 

Date prévisionnelle d’entretien : vendredi 10 décembre 2021

 

Renseignements sur le poste

 

Jean-Philippe LACOSTE, délégué de rivages

Tel : 02 31 15 29 92

Courriel : jph.lacoste@conservatoire-du-littoral.fr

 

Isabelle BUREAU, responsable du service Patrimoine

Tel : 02 31 15 29 99

Courriel : i.bureau@conservatoire-du-littoral.fr

 

Sophie HEROULT, responsable du service Ressources

Tel : 02 31 15 03 70 

Courriel : s.heroult@conservatoire-du-littoral.fr