Accès membre

Technicien coordinateur régional des contrôles H/F #77477


Date de parution : 17-09-2021

Annonceur OFFICE FRANCAIS DE LA BIODIVERSITE
Contrat CDD 36 mois
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation Haute-Garonne
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Contexte :

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Il contribue, s'agissant des milieux terrestres, aquatiques et marins, à la surveillance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité ainsi qu'à la gestion équilibrée et durable de l'eau en coordination avec la politique nationale de lutte contre le réchauffement climatique (loi n°2019-773 du 24 juillet).

Pour remplir ses missions, l’Office s’appuie sur des équipes pluridisciplinaires (inspecteurs de l’environnement, ingénieurs, vétérinaires, techniciens, personnels administratifs, etc.) réparties sur tout le territoire national. Il est organisé de façon matricielle pour prendre en compte tous les milieux, en transversalité, selon une articulation à trois niveaux :

  • une échelle nationale où se définissent et se pilotent la politique et la stratégie de l’OFB (directions et délégations nationales) ;
  • une échelle régionale où s’exercent la coordination et la déclinaison territoriale (directions régionales) ;
  • des échelons départementaux et locaux, de mise en œuvre opérationnelle et spécifique (services départementaux, délégations de façade maritime, parcs naturels marins, etc.).

 

Mission :

  • Contribuer à l'exercice des missions de l'OFB dans le domaine de la police de l’environnement, dans le respect des orientations de l’établissement ;
  • Apporter un appui aux services départementaux et au parc naturel marin du Golfe du Lion, dans le domaine de l'organisation et de la conduite des activités de police en veillant au respect des priorités de l’établissement ;
  • Contribuer à l’animation du groupement régional des référents police des services départementaux et du parc naturel marin du Golfe du Lion.

 

Activités principales :

  • Participer régionalement à la mise en œuvre des actions pilotées par la direction de la police et du permis de chasser (mise en œuvre des nouvelles orientations, appropriation et utilisation des méthodes et outils) ;
  • Apporter son concours aux services départementaux dans le domaine de l’organisation et de la conduite des activités de police notamment pour l’élaboration des propositions de plans de contrôle départementaux et du programme de contrôle ;
  • Accompagner les agents des services départementaux et du parc naturel marin du Golfe du Lion dans l’exercice de leurs missions de police administrative et judiciaire : préparation et participation aux opérations de police complexes ou d’envergure ;
  • Collaborer ponctuellement à la rédaction de pièces de procédures et à leurs annexes, ainsi qu’à la rédaction de documents de police administrative ;
  • Accompagner les agents dans l’utilisation maîtrisée des outils OSCEAN/SONGE ; contribuer à l’harmonisation des pratiques et à l’évaluation de l’activité ;
  • Diffuser sous un format adapté la veille règlementaire et juridique en liaison avec la direction de la police et du permis de chasser ;
  • Participer à la capitalisation des expériences police (procédures, relationnel) en interne à la direction ;
  • Contribuer avec les référents police départementaux et leur chef de service à développer les relations avec les Parquets et les autres services chargés de missions de police judiciaire ;
  • Contribuer avec les référents police départementaux et leur chef de service à développer les relations avec les services de l’Etat et les autres services chargés de missions de police administrative ;
  • Participer aux réunions des réseaux départementaux ou régionaux des polices de l’environnement ;
  • Animer, dans son domaine de compétence, des actions de formation délocalisée dans le cadre des parcours de formation initiale et continue organisés par la DPPC et la DRH.

 

 

Travail associant bureau, réunions et terrain ;
Commissionné et assermenté ;
Port de la tenue et de l’armement ;
Déplacements fréquents dans les 13 départements de la région ;
Permis B.
 

Conditions d’emploi :

Emploi permanent à pourvoir soit par :

-         un fonctionnaire (détachement ou PNA) ou un agent déjà en CDI de droit public (portabilité envisageable) ;

-         un contractuel : en CDD de 3 ans (rémunération selon expérience professionnelle).

 

Dépôt de candidature :

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures par courriel à recrutement@ofb.gouv.fr, en rappelant obligatoirement le numéro de référence du poste et en joignant :

-         CV + LM ;

-         Brevet de natation (50 mètres) ;

-         Permis de conduire (B) ;

-         Pour les fonctionnaires uniquement : dernier arrêté de situation administrative ;

-         Pour les non titulaires : diplôme le plus élevé.

 

Date limite de dépôt de candidature : 16 octobre2021

Profil recherché :

Connaissances :

  • Inspecteur de l’environnement expérimenté : bonne maîtrise des prérogatives et de leur mise en œuvre opérationnelle ;
  • Bonne connaissance des compétences de police administrative des agents de l’OFB et des conditions de leur mise en œuvre opérationnelle ;
  • Connaissances techniques et juridiques dans le domaine de la biodiversité, de l’eau et des milieux aquatiques ;
  • Connaissance du droit de l’environnement et du droit pénal ;
  • Connaissance de l’environnement institutionnel au niveau régional et départemental et bonne compréhension de l’organisation des acteurs publics ;
  • Bonne connaissance des outils métiers (Oscean, Geaco…) et des outils de bureautique utilisés à l’OFB.

 

Savoir-faire opérationnel :

  • Savoir développer et animer des réseaux en interne et en externe ;
  • Vulgariser des concepts et informations juridiques et scientifiques ;
  • Rédiger et/ou analyser des documents techniques et juridiques ;
  • Utiliser les outils informatiques « métier » ;
  • Intervenir en réunion et prendre la parole en public.

 

Savoir-être professionnel :

  • Méthode et rigueur ;
  • Autonomie ;
  • Organisation ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Autonomie ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • Qualités d’écoute, capacité de concertation.