Accès membre

STAGE Master 2 en Biogéochimie carporestes H/F #67360


Date de parution : 22-09-2020

Annonceur UMR 7058 EDYSAN
Contrat Stage
Secteur Recherche et environnement
Localisation Bas-Rhin
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Titre : Emergence des pratiques d’amendements calcaires dans les agricultures anciennes, approches isotopiques croisées sur restes carpologiques de céréales

 

Descriptif :

Le projet CALCISOTOP a pour objectif la caractérisation d’un processus de forçage anthropique qui bouleverse depuis plusieurs millénaires l’écosphère liée aux sols de la moitié Nord de l’Europe. A l’interface entre lithosphère-biosphère-atmosphère-hydrosphère, l’écosphère édaphique est aussi soumise depuis plusieurs millénaires à une importante alcalinisation des pH par les amendements calcaires agricoles. Par couplage abiotique-biotique, le transfert vers la surface d’un potentiel alcalin, présent au sein du substrat géologique, constitue une révolution pour les hydrobiogéosystèmes.

Les changements qui en découlent au niveau des écosystèmes continentaux, de la biodiversité des espèces calcicoles et calcifuges sont très mal connus car leur héritage est aujourd’hui devenu la norme.

L’objectif de ce stage sera de développer une approche multi-isotopes (δ88Sr, 87Sr/86Sr, δ44/40Ca) inédite afin de caractériser la source des flux de calcium & strontium intégrés par les céréales.

 

Dans le cadre de ce travail interdisciplinaire, nous ambitionnons de caractériser l’origine chrono-culturelle des pratiques d’amendements calcaires dans le Nord de la France.

Le stagiaire H/F testera l’hypothèse de l’enregistrement, dans les graines de céréales, des pratiques d’amendements calcaires du sol par les isotopes radiogéniques (87Sr/86Sr), stables (δ88Sr) du Sr et du calcium (δ44/40Ca). Strontium et Calcium possèdent des comportements chimiques très proche et peuvent donc servir au traçage des sources d’amendements alcalins calciques. Le croisement des couples istopiques doit permettre de discriminer les sources de ce type d’amendement, ainsi que le cycle biogéochimique de fractionnements entre compartiments de l’écosphère. L’approche multi-isotopes, réalisée à l’UMR7517-LHyGeS (Université de Strasbourg), sera développée de manière inédite sur des semences de céréales actuelles (référentiel) puis archéologiques d’âges contrastés (recherche de l’origine des pratiques anthropiques de marnage).

 

Trois références bibliographiques proches du sujet :

Schmitt A.-D., Gangloff S., Labolle F., Chabaux F., Stille P., 2017, Ca biogeochemical cycle at the beech tree-soil solution interface from the Strengbach CZO (NE France): a clue from stable Ca and radiogenic Sr isotopes, Geochimica Cosmochimica Acta, 213, 91-109.

Gangloff S., Stille P., Schmitt A.-D., Chabaux F., 2014, Impact of bacterial activity on Sr and Ca isotopic compositions (87S/86Sr and 44/40Ca) in soil solutions (the Strengbach CZO), Procedia Earth Planetary Science, 10, 109-113.

Brasseur B., Spicher F., Lenoir J., Gallet‐Moron E., Buridant J., Horen H., 2018. What deep-soil profiles can teach us on deep-time pH dynamics after land use change? Land Degradation & Development 29: 2951–2961.

 

Déroulement du stage : L'étudiant.e sera accueilli.e au Laboratoire d'Hydrologie et de Géochimie de Strasbourg (LHyGeS-UMR 7517)

Encadrement : Anne-Désirée Schmitt (LHyGeS Strasbourg, adschmitt@unistra.fr), Sophie Gangloff (LHyGeS Strasbourg), Boris Brasseur (EDYSAN Amiens, boris.brasseur@u-picardie.fr)

Gratification de stage de master 2 : un peu plus de 3500€ pour un stage de six mois en 2021.

 

Dossier à envoyer à adschmitt@unistra.fr avant le 16/10/2020 :

  • Lettre de Motivation (1page maximum)
  • Curriculum Vitae

Profil recherché :

Nous sommes à la recherche d’étudiants en Master 2, dans le domaine des Sciences de l’environnement, de la Biogéochimie, de la Chimie de l’environnement ou encore de la Géologie.