Accès membre

STAGE M2 - Impact infrastructures sur l'avifaune de plaine H/F #60797


Date de parution : 19-11-2019

Annonceur GROUPE ORNITHOLOGIQUE DES DEUX-SEVRES (GODS)
Contrat Stage
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation Nouvelle-Aquitaine
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres, association loi 1901, conduit depuis plus de 35 ans de nombreux travaux d’études et de conservation sur les oiseaux sauvages et leurs milieux en Deux-Sèvres et des actions d’éducation à l’environnement.

L’association compte à ce jour 540 adhérents et 11 salariés permanents, répartis en un siège à Niort (7 salariés) et une antenne nord à St-Loup-Lamairé (4 salariés).


Le CEBC-CNRS est un laboratoire CNRS/Université de la Rochelle, spécialisé en Ecologie. L’équipe AGRIPOP, dirigée par V. Bretagnolle, développe un programme de recherche sur les oiseaux de plaine depuis 1994. Son site d’étude est la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre (http://www.za.plainevalsevre.cnrs.fr/).


Cadre du stage
Dans un contexte général de développement des infrastructures de communication, de production d'énergies « vertes » et d'une augmentation des surfaces bâties (zones d'habitation et commerciales) en milieu agricole, il est nécessaire d'évaluer l'influence que celles-ci pourraient avoir sur les espèces spécialistes de la grande avifaune de plaine.
Le projet « Influence des grandes infrastructures sur l’avifaune de plaine : une approche multi espèces et multi-échelles » nommé « INFRA » a donc pour principal objectif de mieux comprendre les conséquences des interactions entre les grandes infrastructures et le paysage des plaines agricoles intensives sur trois espèces patrimoniales : l’Outarde canepetière (Tetrax tetrax), l’OEdicnème criard (Burhinus oedicnemus) et le Busard cendré (Circus pygargus). Ces espèces spécialistes des milieux agricoles ouverts des Deux-Sèvres subissent un déclin de leurs populations et font l’objet d’études et de mesures de protection, en collaboration entre le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres (GODS) et le Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CNRS-CEBC) depuis 1995.
Le projet « INFRA » en cours depuis 2015 en collaboration étroite entre le GODS et le CNRS-CEBC a vu la capture de 72 individus des 3 espèces ciblées et le stockage d’un nombre considérable de données. Il entre aujourd’hui dans une phase massive d’analyse. D’autres GPS ont par ailleurs été posés dans le cadre de programmes propres au CEBC et dont les données seront mises à disposition également.


Sujets de Stage & Objectifs des stages
L’objectif de ces stages est d’étudier l’impact des infrastructures sur l’avifaune de plaine et plus particulièrement sur l’OEdicnème criard et le Busard cendré, ainsi que de valider, en parallèle, des hypothèses sur la biologie de ces espèces.
A partir de l’analyse de millions de données GPS, les questions posées sont les suivantes :
- Les infrastructures modifient-elles le comportement de recherche alimentaire des oiseaux ?
- Les oiseaux sont-ils capables d’intégrer la présence de ces infrastructures et de modifier leurs trajectoires de vol en conséquence ?
- A l’échelle de la population, est-il possible de détecter un effet des infrastructures humaines sur la sélection de l’habitat de reproduction de ces espèces ou de leur paramètre de reproduction ?
- Les infrastructures humaines affectent-elles la distribution spatiale du succès reproducteur des individus?
Pour répondre à ces questions, les stagiaires H/F devront analyser les données existantes d’OEdicnème criard et de Busard cendré : suivis de terrain, localisations GPS, données d’accélérométrie, …

Ce sont aujourd’hui plus de 20 000 000 de localisations GPS qui sont stockées ainsi qu’un important jeu de données annexe. Les bases de données sont actuellement disponibles, et une personne ressource a été recrutée pour aider à la mise en forme des données à des fins d’analyses statistiques. Les deux Masters auront donc pour objectif de réaliser ces analyses statistiques à l’aide d’outils de modélisation statistique et d’analyses spatiales, disponibles sans plusieurs packages différents du logiciel R. Des analyses et des projections sur SIG sont également attendues.
Deux sites d’études localisés en plaine céréalière agricole ont été sélectionnés en fonction de leur degré d’anthropisation : la ZPS Plaine de Niort Nord-Ouest - FR5412013 (ZPS NINO) et la Zone Atelier Plaine et Val de Sèvre (ZA), intégrant la ZPS Plaine de Niort Sud-Est. Les deux ZPS font partie d’un grand ensemble de zones Natura 2000 exceptionnelles, désignées au titre de la Directive « Oiseaux ». Ces zones « avifaune de plaine » sont fondamentales pour le maintien des populations migratrices d’Outarde canepetière notamment. Les Deux-Sèvres regroupent à elles seules plus de la moitié des zones d’importance pour l’avifaune de plaine de Poitou-Charentes.
Les stagiaires auront essentiellement des missions d’analyses (analyses statistiques des données, des déplacements, des paramètres de reproduction, …) mais pourront participer à des suivis ponctuels des deux structures. Les stagiaires intégreront une équipe de professionnels et auront l’occasion de se former plus largement dans le cadre des nombreux inventaires / suivis / actions de conservations périphériques (en particulier l’avifaune de plaine).


Les deux sujets de stage seront complémentaires et s’appuieront sur des analyses préliminaires déjà produites. Ils se focaliseront sur l’influence des éoliennes sur les populations locales d’oedicnème et de busard (à transposer à d’autres infrastructures) : sélection de l’habitat et paramètres de déplacement.

 

Durée et période souhaitée
- 6 mois à partir de février/mars

Rémunération et conditions de travail
L’encadrement des stagiaires H/F sera assuré par Alexis Martineau (GODS) et Vincent Bretagnolle (CEBC-CNRS).
Gratification stagiaire
Indemnités légales en vigueur et remboursement des frais de déplacement.
Le lieu administratif de stage sera basé à Niort et à Villiers-en-Bois.

Divers
Véhicule personnel indispensable (remboursement des frais à 0,41 €/km) + véhicule de service possible


Candidature (CV et lettre de motivation) à renvoyer uniquement par mail à alexis@ornitho79.org et breta@cebc.cnrs.fr avant le 31/12/2019.

Profil recherché :

Formation et expérience souhaitées
- En cours de Master M2
- Expérience en ornithologie appréciée
- Utilisation maîtrisée du logiciel R, notamment de modèles GLM, GLM mixtes, GLM spatiaux, GAM
Compétences, qualités requises
- Connaissances en analyses statistiques indispensables (maîtrise du logiciel R)
- Esprit collectif, autonomie
- Maitrise des outils SIG (Qgis)
- Rigueur scientifique
- Connaissances de la thématique agricole appréciées