Accès membre

Stage (3 mois) à l'ONCFS: Effet des ongulés sur la croissance du chêne et de la myrtille #58170


Date de parution : 18-07-2019

Annonceur ONCFS
Contrat Stage
Secteur Recherche et environnement
Localisation FRANCE
Fonction(s) Études / Projets / Développement

Contexte du recrutement et définition de poste :

Contexte

Aujourd’hui la gestion moderne des populations de grand gibier repose sur le concept des indicateurs de changement écologique (ICE) dont le suivi spatio-temporel permet aux différents gestionnaires de milieux (fédérations départementales des chasseurs, administrations, ONF, parcs naturels régionaux, etc.) de prendre à l’échelle de leur territoire les bonnes décisions pour maintenir l’équilibre agro-sylvo-cynégétique.

Les indicateurs de changement écologique (ICE), développés par des organismes de recherche (CNRS, INRA, ONCFS et Irstea), reposent sur le concept de densité dépendance : à un certain niveau de densité, les ressources alimentaires disponibles pour un individu donné diminuent, ce qui est susceptible d'entraîner une série de modifications biologiques affectant séquentiellement les différents traits d’histoire de vie (performance physique, reproduction, survie, …). Ils permettent de suivre les réponses du système population –environnement à ces variations d’abondance d’animaux et de ressources disponibles.

Ces ICE sont regroupés en trois familles :

  • l'abondance relative de la population (c-à-d, un indice d'abondance et non plus comptage exhaustif) ;
  • la performance des individus de la population (c-à-d, masse corporelle, mesures squelettiques, reproduction);
  • la pression des animaux sur la flore (c-à-d, indices de consommation et d’abroutissement).

L’analyse conjointe de ces trois familles d’ICE est nécessaire pour suivre l’état d’équilibre ongulés – environnement et prendre les décisions de gestion adaptées aux objectifs fixés et partagés par les partenaires.

L’ONCFS teste actuellement un nouvel outil à destination des gestionnaires permettant d’évaluer l’impact des cervidés sur la croissance du chêne et de la myrtille. Cet indicateur permettrait d’alerter le gestionnaire de la pression des cervidés sur la flore. Des mesures de la croissance de la myrtille, des semis de chêne et de la glandées, sont effectués depuis 2015 sur des dispositifs expérimentaux dans la Réserve National de Chasse et de Faune Sauvage (RNCFS) de La Petite Pierre (67).

 

Stage

Le stagiaire réalisera des comptages de glands, des mesures de croissance de semis et myrtille (entre le 15 septembre et le 15 octobre) sur des dispositifs existants. Les mesures seront réalisées en collaboration avec l’ONF. Par la suite, il participera à l’analyse de ces données.

Il participera aux captures du 5 et 6 novembre de cerfs sur la RNCFS.

Profil recherché :

Compétences requises

Nous recherchons une personne avec le profil suivant :

Rigueur et aptitudes pour le travail de terrain ;

Intérêt et connaissances pour la biologie et l'écologie des grands mammifères ;

Permis B obligatoire.

 

Lieu et conditions de travail

Le stage se déroulera au sein de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS: http://oncfs.gouv.fr), au département de recherches appliquées de l’Unité Ongulés Sauvages. La première partie du stage consacrée aux relevés de terrain se déroulera sur la RNCFS de la Petite Pierre (67) pour une durée de 1 mois. La deuxième partie, consacrée à l’analyse des données aura lieu sur l’implantation de Birieux pour 2 mois (01);

Période du stage : 15 septembre - 15 décembre 2019.

Possibilité d’une éventuelle participation financière pour le logement.

Possibilité de candidater dans le cadre scolaire et hors cursus scolaire.

 

Encadrement-contact

Le stage sera encadré à La Petite Pierre par :

- Vivien Siat (ONCFS—Unité Ongulés Sauvages) ;

- Eveline NIVOIS (ONCFS—Unité Ongulés Sauvages) ;

Le stage sera encadré à Birieux par :

- Sonia SAID (ONCFS—Unité Ongulés Sauvages)

 

Pour contact et renseignements :

Eveline NIVOIS - eveline.nivois@oncfs.gouv.fr - 0387529264

 

Candidature à envoyer par courriel avant le 30 juillet 2019 à eveline.nivois@oncfs.gouv.fr avec «°stage effet des ongulés°» en objet.