Accès membre

SC Ambassadeur de la lutte contre le moustique Tigre H/F #111301


Date de parution : 20-06-2024

Annonceur ASSOCIATION UNIS CITE
Contrat Service civique
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation Charente-Maritime
Fonction(s) Animation / Formation / Enseignement, Études / Projets / ...
Formation -

Contexte du recrutement et définition de poste :

Les volontaires H/F auront pour mission d’informer les populations et les scolaires sur les bonnes pratiques à mettre en place pour éviter la prolifération du « moustique tigre » et les maladies (dengue, zika, chikungunya) qu’il transmet afin d’éviter les épidémies sur le territoire.

Cette action permet de faire découvrir les activités du service démoustication aux Charentais Maritime.

 

Sensibiliser les habitants à la problématique du « moustique tigre » ;

-         Informer les particuliers à leur domicile sur le mode de vie du « moustique tigre »

-         S'ils le souhaitent, faire  un tour du jardin avec eux pour montrer les endroits à risque et les solutions pour résoudre les problèmes d’eau stagnante.

Participer aux comptages de l’espèce

Le Département surveille l’implantation du « moustique tigre » dans de nouvelles zones. 1 fois /mois, un relevé de pièges est réalisé. Les volontaires participent aux côtés des équipes à ces comptages.

Participer à des actions pédagogiques

-         Animer des actions de prévention sur les risques liés aux piqure de moustiques en milieu scolaire

-         Accompagner des éventuelles sorties terrain sur des sites naturels

-        Développer les liens avec les structures du territoire

Communiquer sur vos actions

Apporter un regard neuf sur la communication du service pour les missions que vous menerez ! 

 

Infos pratiques
- La mission a lieu au sein du Service démoustication : Centre Technique Départemental de Laleu (20 rue Elie Barreau, La Rochelle) accessible en transports.
- Les déplacements seront réguliers sur l’agglomération (marche, transports, ou véhicule de  service disponible si besoin), et ponctuellement sur d’autres villes.
- Démarrage en septembre ou octobre pour 8 à 9 mois de Service Civique (à définir)
- 28 h / semaine, sur 4 jours

 

Le lien vers la mission sur le site de l'agence : https://www.service-civique.gouv.fr/trouver-ma-mission/ambassadeur-de-la-lutte-contre-les-moustiques-service-environnement-du-departement-17-64ae735d7c672f41ab636f72

 

Pour en savoir plus :

Depuis 2018, le « moustique tigre » (Aedes albopictus) prolifère en Charente-Maritime et est désormais implanté dans près de 50 communes où sa présence génère une nuisance auprès des habitants des quartiers concernés. Ce moustique est vecteur potentiel de maladies (dengue, zika,
chikungunya, ...), mais les moustiques ne sont naturellement pas infectés et aucun cas autochtone de ces maladies n’a encore été observé en Nouvelle Aquitaine. Les actions de communication, qui participent à l’information et à la sensibilisation du grand public, constituent le levier d’action principal
d’une stratégie de prévention pour limiter la prolifération de cette espèce. Le signalement citoyen et des actions ciblées de piégeage apportent un complément à la réduction des sources de développement des larves (actions d’élimination des gîtes larvaires).


Le service départemental de démoustication intervient dans 91 communes de Charente-Maritime.
Près de 4 500 gîtes larvaires sont cartographiés dont près de 2 500 sont traités tous les ans avec un larvicide biologique. Les actions de prévention et de sensibilisation sont menées en lien avec les Collectivités auprès des propriétaires et gestionnaires des marais pour mettre en œuvre des gestions
de l’eau défavorables au moustiques.


Les volontaires H/F contribueront à la lutte contre le « moustique tigre » et pourront participer aux activités du service démoustication (hors manipulation des produits de traitement nécessitant la détention d’un certificat d’applicateur). Ils pourront aussi appuyer les actions pédagogiques pour mieux prendre en compte les risques liés aux moustiques dans les zones humides, en lien avec les questions d’amménagement et de gestion de l’eau.