STAGE Etude des liens entre diversification systèmes de culture et diversité spatio-temporelle d

Date de parution : 11-01-2017 - Référence :

Annonceur UMR SAD-APT INRA
Contrat Stage
Secteur Biodiversité / Services écologiques
Localisation Ile-de-France
Fonction(s) Études / Projets / Développement
LOGO

Contexte du recrutement et définition de poste :

Quels liens entre la diversification des systèmes de culture et diversité spatio-temporelle des paysages de grandes cultures

L’évolution des exploitations de grandes cultures vers des systèmes concentrés sur un faible nombre de cultures construisant l’assolement, et l’agrandissement de la taille des parcelles pour optimiser les chantiers culturaux, ont favorisé l’homogénéisation des territoires agricoles. Il est communément admis qu’une augmentation de l’hétérogénéité spatiale, i.e. de la diversité des couverts, permet de diversifier les ressources et d’accroitre la diversité des espèces présentes dans un territoire (Fahrig et al., 2011). Cependant, du fait des successions de cultures dans le temps sur une même parcelle, la valeur de l’hétérogénéité spatiale pour un même territoire est très variable d’une année à l’autre (Bouty et al., 2014). L’enjeu dans les territoires de grandes cultures est donc d’augmenter l’hétérogénéité spatiale des couverts et d’assurer un niveau d’hétérogénéité temporelle important. Pour ce faire, deux leviers peuvent être envisagés : diversifier les cultures mises en œuvre dans les successions et réorganiser les parcellaires d’exploitations, notamment en réduisant la taille des parcelles et en favorisant les interfaces entre cultures.

 

L’objectif du stage proposé est d’analyser, à partir d’un échantillon d’exploitations localisées en Seine et Marne et Ile et Vilaine, la capacité de ces deux leviers à augmenter l’hétérogénéité spatiale et temporelle des paysages gérés par ces exploitations afin de favoriser la présence des carabes dans les cultures. Ces coléoptères constituent le principal groupe d’arthropodes présent au sol dans les parcelles cultivées et sont souvent présentés comme l’un des principaux auxiliaires des cultures (lutte contre les pucerons et les limaces). De plus, la biologie et la réponse de cette famille de coléoptères aux pratiques agricoles et aux paysages ont fait l’objet de nombreux travaux.

Une première étape consistera à analyser l'hétérogénéité spatiotemporelle (diversité et configuration spatiale) résultant de l'activité des exploitations. Dans un deuxième temps, on procédera à un certain nombre de simulations de mosaïques paysagères, allant de la répartition aléatoire des cultures à des scénarios visant à optimiser la circulation des carabes au sein de la mosaïque des cultures.

Enfin, les marges de manœuvre des exploitations pour améliorer leur contribution à l'hétérogénéité de la mosaïque paysagère seront analysées.
Différentes façons de mesurer l’hétérogénéité spatiale et temporelle des paysage seront testées afin d’évaluer l’impact des métriques et étendues de mesure sur notre perception de l’hétérogénéité. L’ensemble des territoires d’exploitation (parcellaire, éléments semi-naturels et interstitiels) ont été cartographiés lors d’un travail précédent et des enquêtes en exploitations et des relevés de terrain nous ont permis de caractériser les successions mises en œuvre sur ces territoires (relevés des cultures sur 6 ans). La disponibilité de l’ensemble de ces données dès le démarrage du stage en assure la faisabilité.

 

Encadrement :

Aude Barbottin (Agronome, SAD-APT, Grignon) et Jacques Baudry (Ecologue, SAD – Paysage). Hugues Boussard (Informaticien, SAD-Paysage) sera également étroitement associé au travail, notamment à travers l’utilisation de l’outil Chloé pour l’évaluation de l’hétérogénéité des territoires et CAPFarm pour la mise en place des allocations de cultures dans sur les territoires d'exploitation.

 

Contacts :

Aude Barbottin
Email :
Aude.Barbottin@grignon.inra.fr / Tel : 01.30.81.52.38
INRA SAD-APT, 10 Avenue Brétignière, Bâtiment EGER, 78850 THIVERVAL-GRIGNON 



Profil recherché :

Compétences requises :

Master 2 Agronome ou écologue ouvert d’esprit ; maitrise des outils SIG et goût pour la modélisation sont nécessaires. 

Accès membre

Identifiants oubliés ?

RECRUTEURS

Je crée mon espace personnalisé
et je gére mes recrutements

Nouveau recruteur


Je m'enregistre